Origine de la fête

Un spectacle de "sons et lumières" commémorant le bicentenaire de la Révolution Française, magnifiquement interprété par des comédiens amateurs, avait été un "temps fort" en cet été 1989 pour notre petite Cité.
Ce fut l'événement "déclencheur" qui nous anima pour organiser, dans un autre registre, notre première Fête Médiévale en 1990.

Le succès a été immédiat : ambiance colorée et festive animée par des troupes de saltimbanques professionnelles qui enchantèrent les 5.000 visiteurs.

Les Fêtes Médiévales, fortes de leur renommée, se sont succédées offrant des spectacles renouvelés et de qualité pour un public toujours plus nombreux et enthousiaste.
Soyez nombreux à nous rejoindre, le 7 août 2011, pour festoyer ensemble !

Les fêtes précédentes

1990 - 1e Edition
ou naissance de notre Fête Médiévale : premier essai, première réussite !

1991 - 2e Edition
plus ambitieuse : nombre de troupes plus important, 8 000 visiteurs sont venus honorer le spectacle.

1992 - 3e Edition
" Moncontour, paradis des gueux et des troubadours. Le mauvais temps n'a pas découragé le public. C'est un véritable flot humain qui s'est déversé sur la Cité. "
(Le Télégramme, 24-08-1992)
" Des milliers de spectateurs à Moncontour la médiévale. Un grand livre d'images vivantes ... "
(Ouest-France, 25-08-1992)

1993 - 4e Edition
" 15 000 visiteurs. Une grande foire du XIIIe siècle ?
Jamais on n'avait vu tant de monde à Moncontour ? "
(Ouest-France, 23-08-1993)

1994 - 5e Edition
" 15 000 personnes ont visité la forteresse ...
La Cité revit son passé médiéval."
(Ouest-France, 22-08-1994)
" 15 000 spectateurs acclament le retour du Comte Rivallon. Moncontour livrée aux bateleurs, jongleurs et magiciens ? "
(Le Télégramme, 22-08-1994)

1995 - 6e Edition
" Près de 20 000 visiteurs ?
La sixième Fête Médiévale pulvérise tous les records. "
(Le Télégramme, 22-08-1995)

Tourisme de Moncontour

1996 - 7e Edition
" Un flot continu de visiteurs envahissait les ruelles ? La Comité a réussi le pari d'offrir un spectacle permanent dans les moindres recoins ... "
(Le Télégramme, 19-08-1996)

1997 - 8e Edition
" 20 000 personnes. Le défilé a été le temps fort de la journée.
Moment intense et insolite où toutes les personnes en costumes ont défilé dans un cortège coloré et animé. Des bourreaux aux haches ensanglantées, des cracheurs de feu, des saltimbanques et des chevaliers montés sur de fières montures côtoyaient les Moncontourais costumés. "
(Ouest-France, 18-08-1997)

1998 - 9e Edition
" La Petite Cité de Caractère a succombé aux charmes de la 9e Fête Médiévale. 20 000 visiteurs ont assiégé Moncontour. Des troupes des comédiens professionnels proposant moult animations ? Une équipe de bénévoles qui ne négligent rien ? La participation massive des Moncontourais qui font en sorte jouer le jeu le temps d'une journée mémorable . " (Ouest-France, 24-08-1998)

1999 - 10e Edition
Pour célébrer ce 10e anniversaire, un grand banquet médiéval, suivi d'un spectacle nocturne a précédé la Fête du dimanche (1 200 personnes).

Tourisme de Moncontour

2000 - 11e Edition
" Moncontour, Capitale Médiévale ...
Un défilé de 543 personnes costumés ? "
(Ouest-France, 21-08-2000)

2001 - 12e Edition
Une invitée d'honneur somme toute non désirée : Dame Pluie ; 17 000 visiteurs.

2002 : pause (bien méritée !)

2003 - 13e Edition
" Dans le cadre magnifique de la Cité Médiévale Moncontouraise, cité de Penthièvre, entre Lamballe et Loudéac, les rues étaient noires de monde, hier, pour la nouvelle édition de la fête médiévale.
Il était parfois difficile de se faire comprendre, tant il y avait de nationalités représentées, qui composaient les quelque 20 000 visiteurs. Dès 10 h 30, les troupes déambulaient, les combattants s'échauffaient. Déjà dans les tavernes et restaurants l'on faisait ripaille. Troubadours, échassiers, cracheurs de feu, saltimbanques, troupes de guerriers, cavaliers, archers, ont envahi la cité et donné au public les émotions qu'il était venu chercher. A 18 h 30 le grand défilé s'est élancé. La soirée s'est poursuivie par des animations et un bal médiéval. " (Le Télégramme, 18-08-2003)

Tourisme de Moncontour

2005 - 14e Edition
" La 14e fête médiévale de Moncontour a été un véritable succès.
Sous un généreux soleil, des milliers de spectateurs, dont un bon nombre
de costumés, ont pu apprécier plusieurs des nombreux spectacles proposés
sur quatorze scènes différentes ? " (Ouest France, 22-08-05)
"La citadelle prise d'assaut ?par milliers les visiteurs ont assiégé, hier,
la Citadelle moncontouraise pour assister à la 14e édition de la Fête Médiévale.
Une fête haute en couleur, au charme intemporel ? belle et réussie. "
(Le Télégramme, 22-08-05)

2007 - 15e Edition
"La quinzième fête médiévale fait rue comble"
(Ouest France, 20-08-2007)
"15 000 personnes ont affluées dimanche 19 août dans la petite cité de caractère pour la 15e fête médiévale. Cavaliers, guerriers, aigles et ours ont séduit le public"
(Le Penthièvre, 23-08-2007)

Tourisme de Moncontour

2009 - 16e Edition
"Aujourd'hui, Moncontour va renouer avec son histoire, à l'occasion de la seizième édition des Médiévales. L'occasion de revivre, le temps d'une journée, le quotidien des chevaliers et gueux de l'époque médiévale, dans un cadre historique somptueux."
(Le Télégramme, 01-08-2009)

2011 - 17e Edition"
Dimanche, Moncontour était sans aucun doute le plus «beau village de France». La cité médiévale a été saisie, dès l'ouverture de la 17e édition de ses fêtes médiévales, d'une véritable liesse populaire. L'affluence relevée le matin à la messe a perduré tout au long de la journée, malgré la pluie qui s'est invitée dans l'après-midi. Dans les rues et places garnies d'échoppes et d'artisans, animations musicales et ludiques se sont succédées pour le plus grand bonheur des 18.000 visiteurs. Ce grand rassemblement festif a été clôturé par le traditionnel bal médiéval."
(Le Télégramme, 09-08-2011)

2013 - 18e Edition
"La foule est au rendez-vous de la fête médiévale à Moncontour depuis tôt ce dimanche. Une journée entièrement dédiée à la vie médiévale : messe grégorienne ce matin, tournoi de chevalerie en début d’après-midi, échassiers déambulant dans les rues… Le montreur d’ours vient de terminer son spectacle devant des spectateurs ébahis. Et la fête continue : un spectacle avec des loups démarre dans quelques instants. En attendant le grand défilé costumé, clou de la fête, à ne surtout pas rater, à partir de 18 h 30."
(Ouest-France, 04-08-2013)

Tourisme de Moncontour

2015 - 19e Edition
"Dimanche, avait lieu à Moncontour, la 19e édition de la Fête médiévale. Le spectacle fut au rendez-vous. Le public, venu en nombre pour assister à l'événement, a vu, le temps d'une journée, la citadelle moncontouraise revivre à l'époque médiévale. Dans le faubourg Saint-Michel, le public a pu assister aux démonstrations d'artisans de l'époque tels que le vannier ou le tonnelier. Le village des Loupiots était l'occasion pour le public présent de pouvoir se divertir en famille. Les rues de Moncontour étaient animées par différents artistes déambulant dans la cité comme les échassiers ou les cracheurs de feu, ainsi que les gueux et les lépreux. Plusieurs spectacles ont également rythmé l'après-midi. Les spectateurs ont aussi profité de la présence d'un derviche tourneur sur la place Penthièvre mais également es prouesses des rapaces avec des hiboux et des chouettes."
(Le Télégramme, 04-08-2015)

2017 - 20e Edition